Note utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Plusieurs organisations apicoles et agricoles annoncent qu'elles manifesteront ce vendredi 20 janvier devant le siège de Monsanto à Bron (Proche de Lyon). Après  la suspension du moratoire sur le  maïs Mon810, le gouvernement a  maintenu son intention d'interdire l'utillisation du maïs modifié MOIN 810 de Monsanto en France en 2012. Il a annoncé qu’il allait réactiver une nouvelle clause de sauvegarde.

Ces positions ne rassurent pas les opposants aux OGM, en particulier des apiculteurs. En effet l'Europe considère que la présence de pollens  issus de plantes modifiées entraine une modification de la nature du produit, même si  aucun effet sur la santé n'est en cause. Les apiculteurs  estiment  qu'ils pourraient être tenus pour responsables de la pollution des miels par du pollen de Mon810, comme l'indique une décision de la Cour de Justice européenne du 9 novembre 2011. Ces miels et pollens ne sont pas commercialisables en Europe aujourd’hui. En Espagne, la culture de 90 000 ha de Mon 810 plonge nos collègues apiculteurs espagnols dans le désarroi, expliquent les organisateurs.
Plusieurs organisations appellent à manifester le vendredi 20 janvier 2012, à 10 h, devant les locaux de Monsanto, à à Bron (69) près de l’aéroport Lyon-Bron. Les manifestants prévoient un pique-nique sans OGM et la présence  " d’invitées-surprise" Les organisations signataires  sont les suivantes: Syndicat des Apiculteurs Professionnels Rhône-Alpes (SAPRA), l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF), Fédération Française des Apiculteurs Professionnels (FFAP), Nature et Progrès, CDAFAL 42, Confédération Paysanne Rhône-Alpes, Faucheurs Volontaires, Vigilance OGM 69, Zérogm 42, …

Venez nombreux ....